Acteurs impliqués

Les activités de suivi et les actions pour la préservation de l’environnement des territoires concernés par les travaux de la section transfrontalière de la ligne Lyon-Turin impliquent différents acteurs : des organismes publics et des entreprises privées, des universités et des agences nationales et internationales.

Les travaux sont réalisés par TELT, le promoteur public désigné par l’Italie et la France pour construire et gérer le tunnel de base du Moncenisio, en collaboration avec des autorités locales hautement qualifiées.

TELT est le promoteur public responsable de la réalisation et de la gestion de la section transfrontalière de la future ligne de frets et de passagers, Lyon-Turin. Cette société, constituée à Paris le 23 février 2015, est représentée à 50 % par FS, Ferrovie dello Stato Italiane (chemins de fer italiens) et à 50 % par l’État français.
telt-sas.com


C’est l’organisme qui indique les politiques de gouvernement du territoire et les objectifs de protection de l’environnement, dont il promeut l’adoption par d’autres organismes locaux. Dans ce contexte, la région Piémont réalise des actions de conservation du patrimoine naturel et s’engage à réglementer la gestion du territoire dans une logique de durabilité et de protection..
regione.piemonte.it


Fondée en 1404, l’université de Turin commença à être gérée et financée directement par l’État italien avec la réforme scolaire Gentile de 1923. Au cours des dernières années, le processus d’internationalisation et une attention constante tournée vers la recherche scientifique et la didactique placent l’université de Turin parmi les plus grandes universités italiennes, avec une fréquentation de plus de 70 000 étudiants et 120 sièges.
unito.it


En 2019, elle s’est hissée au 41e rang du classement mondial des universités QS dans la catégorie Ingénierie et technologie. L’école polytechnique de Turin est née en tant qu’institution en 1906, et elle est aujourd’hui une école de plus en plus internationale, où se mêlent tradition et futur, passé et modernité. La fréquentation actuelle dépasse les 30 896 étudiants, dont plus de 6 000 viennent de l’étranger.
polito.it


ARPA Piemonte est un organisme public sous le contrôle du président du conseil régional, dont le but est de garantir la mise en œuvre des orientations générales de la région Piémont en matière de prévision, de prévention et de protection de l’environnement. Environ 1 000 employés travaillent à l’Agence et la formation technico-scientifique est la plus répandue dans les activités de laboratoire, de production de services environnementaux et de protection du territoire.
arpa.piemonte.it


Depuis 2002, le consortium forestier de la haute vallée de Suse est un consortium spécial régi par les communes actionnaires selon les dispositions de l’art. 31 du TUEL 267/2000 (texte unique des organismes locaux) et en référence au décret royal R.D. 3267/1923. Depuis janvier 2005, il est composé de 14 communes appartenant à la communauté « Comunità Montana Alta Valle Susa » : Giaglione, Gravere, Chiomonte, Exilles, Salbertrand, Oulx, Bardonecchia, Sauze d’Oulx, Cesana Torinese, Claviere, Sestriere, Sauze di Cesana, Meana di Susa et Moncenisio.
cfavs.it